Albums photo – Eurodiagonales

  Retour


2019 - Brest - Inverness - Brest

Parti en duo sur ce périple de plus de 2400 km, je me suis assez rapidement retrouvé seul.
Si j’étais mentalement préparé à affronter régulièrement la pluie, car je ne n'imaginais pas la Grande Bretagne autrement, je n’imaginais pas que les difficultés seraient plutôt d'un autre ordre. Dès les premiers kilomètres, j’ai compris que les jambes allaient être mises à rude épreuve.
En effet, l’Angleterre, l’Écosse et le pays de Galles sont terriblement cabossés ! De là vient le charme de cette île si particulière où j’ai éprouvé un très grand plaisir à randonner. Et non seulement le pays est beau mais les britanniques sont très agréables.
Sans abuser des superlatifs, je peux dire que ces deux eurodiagonales enchaînées ont été un grand moment de ma vie de cyclotouriste