6 . Récapituler l’organisation

Préparer un voyage au long cours, c’est d’abord rêver beaucoup. Mais lorsque les cartes et l’itinéraire sont prêts, il reste encore à organiser les transports et l’hébergement.

Chacun saura trouver sur internet le lit douillet qui convient à son repos et à sa bourse ou le train qui le conduira au départ.

Cependant, assurer l’intendance du projet demande une certaine rigueur.

Au fil de la mise au point du voyage, je consigne tous les éléments (Dates, étapes, hébergements, arrhes versés, horaires des trains, etc.) dans un tableau récapitulatif unique intitulé « Organisation ».

Lorsque l’organisation est plus complexe du fait de la durée de la randonnée, je prévois deux documents l’un pour l’organisation générale et l’autre pour les hébergements.

Si vous souhaitez vous en inspirer pour organiser votre périple, vous  pouvez  consulter les documents « Synthèse de l’organisation » et « hébergements »

Liste des fichiers de Brest/Inverness/Brest transférés sur smartphone

J’enregistre sur le smartphone tous les fichiers (feuilles de route, cartes, synthèse de l’organisation sur un même répertoire.

Cette méthode m’évite de devoir retourner mes sacoches pour consulter l’adresse de mon hébergement du jour ou pour voir la prochaine étape de mon parcours.

Par précaution en cas de défaillance du smartphone, tous les fichiers numérisés sont imprimés et rangés dans un sac étanche au fond de ma sacoche.

La fébrilité qui précède le départ peut être à l’origine de l’échec d’une randonnée: partir pour l’Angleterre sans pièce d’identité peut vous contraindre à des vacances forcées à Roscoff.

Avant de  faire décoller mon Boeing et pour prévenir tout risque d’oubli, je coche sur une « check-list » et tout ce que j’emporte.

Les préparatifs enfin terminés, je n’oublie pas d’embrasser mon épouse (et cette fois seulement je ne coche pas), l’aventure peut enfin commencer…




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *